Petra Lang a chantée avec beaucoup de succès Brünnhilde au Grand Théâtre de Geneve dans la production de Dieter Dorn sous  la baguette de Ingo Metzmacher et dans des versions concertantes enregistrées en live de Die Walküre et Götterdämmerung, sous la direction de Marek Janowski, à Berlin et Bucarest. Elle a interprété ce personnage dans Siegfried avec les Stuttgarter Philharmoniker et dans Götterdämmerung à l’Opéra national de Paris sous la direction de Philippe Jordan. Elle a ajoutèe le role de Isolde au festival de Bayreuth et a Vienne.

Née à Francfort, elle a étudié le chant auprès de Gertie Charlent et Ingrid Bjoner, après avoir terminé des études de violon. Pour ses rôles wagnériens, elle a également travaillé avec Astrid Varnay. Après des débuts en mezzo-soprano lyrique, elle s’est fait connaître par ses interprétations des rôles wagnériens (Ortrud, Kundry, Sieglinde, Venus, Waltraute et Brangäne), Judit (Le Château de Barbe-Bleue), Cassandre (Les Troyens), Marie (Wozzeck) et Ariadne (Ariadneauf Naxos). Elle s’est produite dans les opéras d’Europe et d’outre-Atlantique, notamment aux festivals de Salzbourg, Bregenz, Édimbourg et Bayreuth. Son interprétation de Cassandre dans une captation live des Troyens, avec Colin Davis à la tête du London Symphony Orchrestra lui a valu deux Grammy Awards, un BRIT Award, le Preis der deutschen Schallplattenkritik et le Prix d’or de l’académie du disque. En 2009, elle a également participé à l’enregistrement de Lohengrin (Ortrud) avec le WDR Symphonie-Orchester dirigé par Semion Bychkov.

Avec Malcolm Martineau, Maurizio Pollini, Wolfram Rieger et Charles Spencer, elle a donné des récitals à Amsterdam (Concertgebouw), Bruxelles, Dresde (Semperoper), Édimbourg, Londres (Wigmore-Hall), Milan (La Scala),Munich, New York (Weill-Hall) et Paris.